Connaître le potentiel de corrosion réel de l’éthanol-carburant - mesurer le pHe selon ASTM D6423
01/03/2019

Corrosion potential of fuel ethanol, pHe measurement according to ASTM D6432

Une acidité excessive dans les carburants à base d’alcool accélère la corrosion des moteurs. L'indice d'acide total (TAN) représente tous les acides titrables, quelle que soit leur résistance, et ne permet donc pas de prédire avec précision le potentiel de corrosion. En revanche, la valeur du pHe représente la force des acides présents dans l’échantillon. Par conséquent, le pHe est le meilleur paramètre pour permettre aux fabricants de surveiller le potentiel de corrosion, de maintenir la qualité de leurs produits et de maximiser leurs profits.

La mesure du pHe dans les mélanges d'éthanol et de carburants éthanol est normalisée par les normes ASTM D6423 et EN 15490. Les notes d'application décrivant la mesure du pHe sont disponibles gratuitement auprès de Metrohm.

La conception du capteur est cruciale pour des mesures de pHe précises. La norme ASTM recommande l’utilisation d’une électrode de référence à jonction rodée avec un haut débit de diffusion et d’une grande surface de membrane de verre, ce système d’électrodes donnant les meilleurs résultats pour la mesure de carburants à base d’alcool. La EtOH Trode Metrohm est l’un des deux capteurs explicitement mentionnés par la norme ASTM D6423 comme étant appropriés pour les mesures de pHe dans les mélanges éthanol et carburants éthanol.

> En savoir plus sur EtOH Trode

> Télécharger la note d'application

> Télécharger le communiqué de presse en anglais