Le contrôle Process dans l'industrie chimique

Storage tanks on a chemical production plant

Découvrez les solutions Metrohm concernant :


Conduites de vapeur et corrosion

Les réactions chimiques sont toutes basés sur la fabrication et la rupture de liaisons chimiques. Avec l'augmentation des températures, les processus de liaison et de dé liaison sont considérablement accélérés. Cet effet est utilisé dans l'industrie chimique, où les réactifs sont chauffés jusqu'à des températures de fonctionnement pour le traitement. La chaleur est également nécessaire pour réduire la viscosité, en gardant les goudrons et les cires en circulation dans des canalisations et dans les équipements.

La chaleur nécessaire pour les lignes de traitement, les citernes et les réservoirs peut être fourni par l'électricité, un fluide ou des conduites de vapeur.. Fournir de la vapeur à l'intérieur d'une cuve à double enveloppe est un moyen efficace pour chauffer le contenu du réacteur.

Rusty pipe valve

En plus de fournir la chaleur nécessaire, la vapeur sert également à d'autres fins, comme le nettoyage, l'hydratation, et la séparation (stripping). Malgré tous  ces avantages, la vapeur d'eau est propice à la corrosion - se produisant souvent dans des endroits inaccessibles (comme par exemple sous isolation) -, elle a un impact énorme sur l'intégrité de l'usine, la sécurité et les coûts d'exploitation.

Pour supprimer la corrosion, un programme de traitement chimique de l'eau est nécessaire pour contrôler et ajuster la valeur du pH et de contrôler les concentrations d'ions corrosifs, des inhibiteurs de corrosion et la corrosion des sous-produits.
Metrohm propose une gamme d'instruments et de méthodes de mesure des paramètres de corrosion. Pour en savoir plus sur les paramètres pertinents dans le contexte de la corrosion reportez-vous ci-dessous.

Comprendre et étiudier la corrosion

Pour lutter contre la corrosion de manière efficace, vous devez en comprendre les processus et les types (uniforme, piqûres, crevasse, galvanique ou corrosion microbiologiquement induite).

> Notes d'applications Metrohm sur la corrosion. En savoir plus 

L'analyse électrochimique, par exemple, la polarisation linéaire (LP) et la spectroscopie d'impédance électrochimique (EIS), est largement utilisé pour étudier les mécanismes de corrosion, ce qui permet de caractériser les processus et les effets rapidement et avec précision.

> En savoir plus sur la spectroscopie d'impédance électrochimique

> Découvrir les intruments Metrohm Autolab instruments pour l'electrochimie

Suivi des indicateurs et inhibiteurs de corrosion

Dans les usines de production chimique, la corrosion doit être évitée au maximum, dans la mesure ou à la corrosion augmente les coûts et les temps d'arrêt de l'usine.

Le contrôle de la corrosion repose sur deux principes: l'élimination des composés corrosifs et l'ajoutant d'inhibiteurs de corrosion. Les paramètres et les composés concernés sont donc à surveiller:

  • Indicateurs de corrosion, par exemple, la conductivité, le pH, ou des anions et cations corrosif
  • Les inhibiteurs de corrosion, par exemple les ions zinc, phosphates ou phosphonates pour l'acier et ses alliages et les triazoles pour de cuivre et ses alliages

Indicateurs de corrosion

Nous proposons des instruments et le savoir-faire pour la conductivité et la mesure du pH ainsi que la détermination des anions et cations.

Mesure pH et conductivité Détermination des anion et cations par chromatographie ionique

Inhibiteurs de corrosion

Les inhibiteurs de corrosion (zinc, phosphates, phosphonates, tolyltriazole, benzotriazole et 2-mercaptobenzothiazole) peuvent être contrôlés de manière fiable par chromatographie ionique avec détection spectrophotométrique.

Voir l'application En savoir plus sur le chromatographie ionique Metrohm
ADI 2045VA, side view

Mesure en ligne du Fer et du Cuivre

La corrosion accélérée par l'écoulement (FAC) conduit à l’amincissement  des tuyaux et à des concentrations élevées de fer dans le circuit. Cette corrosion induit des concentration élevée de cuivre dans les échangeurs de chaleur. L'Analyseur de processus de 2045VA détecte ces ions métalliques, avant que la corrosion ne développe son potentiel destructeur.

En savoir plus sur l'ADI 2045VA Découvrir l'application

Téléchargements

Procédé Solvay : Contrôle du process lors de production de  carbonate de sodium

Portrait of Ernest Solvay

Le carbonate de sodium est un produit chimique qui est non seulement utilisé dans la production de nombreuses marchandises (par exemple, le verre, les savons, les détergents et le papier(journal)), mais aussi pour des process (par exemple, dans le traitement de gaz de combustion dans les centrales électriques, comme un alcalin dans la fabrication de produit chimique et dans le traitement des eaux). 

Avec une production annuelle globale(mondiale) totalisant plus de 40 millions de tonnes, le carbonate de calcium est parmi les dix produits chimiques les plus produits. La plus grande partie est produite via le procédé de Solvay, le reste étant obtenu par extraction de roche. Dans le procédé de Solvay, le carbonate de sodium est produit via de la saumure et du calcaire avec l'ammoniac agissant comme "un catalyseur" par une série de réactions chimiques.

Concentration en ammoniac dans de la saumure ammoniacale

La saumure est saturée avec en ammoniac dans la tour d'absorption. Ensuite, dans la tour de carbonatation, du dioxyde de carbone - provenant du carbonate de calcium chauffé (calcination) - réagit avec avec la saumure saturée pour former du bicarbonate d'ammonium, puis enfin le bicarbonate de sodium et le chlorure d'ammonium. Le bicarbonate de sodium est chauffée dans des séchoirs rotatifs pour produire de la soude tandis que le chlorure d'ammonium réagit avec l'oxyde de calcium pour recycler l'ammoniac.

Pour assurer un rendement optimal dans la tour de carbonatation, la concentration en ammoniac dans la saumure doit être surveillée après que la saumure ai été saturé par l'ammoniac. Les analyseurs en ligne Metrohm Process Analytics  offrent une solution pour la surveillance en continue et peuvent déclencher une alarme si les valeurs sont hors spécifications

> En savoir plus sur les analyseurs Metrohm Process Analytics

Téléchargement

Encore plus …

Les analyseurs de process en ligne analyseurs Metrohm Process Analytics vous apportent un paramétrage  intuitif et facile à réaliser, ainsi qu'une conception sur mesure adaptée à exigences de process spécifiques. En outre, ils peuvent être configurés pour une variété d'analytes et des paramètres dans la production de carbonate de sodium, telles que:

  • Alcalinité
  • Carbonate
  • Oxyde de calcium
  • Dioxyde de carbone
  • Dureté
> En savoir plus sur les analyseurs en ligne 

Acide sulfurique dans le process du cumène-phénol 

La majeure partie du phénol et de l'acétone dans le monde est produite par le procédé au cumène, également connu sous le nom de cumène-phénol ou le procédé de Hock. Le benzène est alkylé selon Friedel-Crafts avec du propylène pour donner du cumène intermédiaire (isopropylbenzène), qui est oxydé en hydroperoxyde de cumène (CHP). Après concentration du CHP dans une série de colonnes de distillation à environ 65 à 90%, le CHP est clivé pour former du phénol et de l'acétone. De petites quantités d'acide sulfurique (0,1 à 2%) catalysent le clivage à 60 à 65 ° C et évitent l’emballement de la  réaction d'emballement du CHP chaud et concentré.

Avant la distillation en aval et la purification du phénol et de l'acétone, le produit est lavé pour éliminer les traces d'acide sulfurique, qui induisent la corrosion et produisent des sous-produits indésirables.

Dans l'environnement dangereux du processus de cumène, les analyseurs en ligne de process  2026 Titrolyzer et ADI 2045TI surveiller la concentration en l'acide sulfurique, comme catalyseur dans le clivage CHP d'une part et comme impureté corrosive dans le flux de produit sur l'autre. Outre la surveillance en ligne de l'acide sulfurique, les analyseurs peuvent également titrez les concentrations de cogénération.

> En savoir plus sur l'analyseur 2026

> En savoir plus sur l'analyseur ADI 2045TI Process

Téléchargement

Plus d'applications et d'information

Calcium et magnésium dans les saumures

Dans les procédés d'électrolyse de l'industrie du chlore-alcalin, la pureté de la saumure est cruciale. Nos analyseurs de procédés peuvent être utilisés dans plusieurs étapes du processus, sur des concentrations d'alimentation élevés de calcium et de magnésium à de très faibles concentrations dans la saumure ultrapure.

Download the brochure Voir l'application En savoir plus sur le procédé de chlore alcalin

Peroxyde dans le process HPPO

L'oxyde de propylène (PO) est un intermédiaire important dans l'industrie chimique. Le process duHPPO (peroxyde d'hydrogène à l'oxyde de propylène) donne du PO à partir de propène et de peroxyde d'hydrogène. Le peroxyde d'hydrogène est le paramètre critique, car il indique le taux de conversion du PO. Nos analyseurs permettent la surveillance en ligne de la concentration en H2O2.

Voir l'application Télécharger la brochure En savoir plus sur les analyseurs Process

Analyses des eaux usées industrielles

Méthodes conformes aux diverses normes  pour l'analyse des eaux usées

La production industrielle génère des flux d'eaux usées massives. Les exploitants d'usines de traitement des eaux usées sont tenus de contrôler leur installation pour contrôler sa performance. Une partie de ce devoir est la détermination régulière de différents paramètres au laboratoire et au cours du process. Nous avons compilé une liste des normes choisies décrivant de nombreuses spécifications d'essai et exigences internationales.

> Voir les normes