Analyse des produits chimiques de base

Storage tanks on a chemical production plant

Sur cette page découvrez des informations sur les solutions et techniques analytiques sur les paramètres et process suivants :


Analyse en conformité avec les normes internationales

Standards

L'industrie chimique est très réglementé par de nombreuses normes nationales et internationales.

Nous fournissons les instruments et le savoir-faire qui vous permettent de respecter ces normes.

> Découvrez comment vous pouvez répondre aux exigences réglementaires avec des solutions Metrohm


Impuretés dans l'acide sulfurique

L'acide sulfurique est le produit chimique le plus produit dans le monde. En fait, il est si important que, conjointement avec le chlore, il est parfois utilisé comme un indicateur de développement économique d'un pays. Historiquement appelé huile de vitriol, il est connu depuis longtemps.

Une grande partie de l'acide sulfurique produit est utilisé en agriculture comme engrais. Cependant, la liste des utilisations de l'acide sulfurique est très étendue, comme par exemple :
  • La production d'agents de nettoyage 
  • La production de batterie (comme électrolyte)
  • L'industrie pharmaceutique
  • L'industrie chimique
  • La production de résines, peintures, encres, colorants et polymères
Pour la plupart de ces applications, l'acide sulfurique doit être d'une pureté suffisante. Metrohm propose une série de techniques et d'applications pour déterminer les impuretés. Lire la suite ci-dessous.

Les métaux de transition (impuretés)

Les impuretés liés aux métaux de transition peuvent être facilement et précisément déterminées dans l'acide sulfurique avec la voltamétrie. Facile à utiliser, facile d'entretien, et robuste avec l'électrode multi-mode pro utilisé en combinaison avec le système de voltampérométrie vous permet de déterminer:
  • Chrome (avec DTPA) en utilisant l'adsorptive stripping voltammetry
  • Molybdène par polarographie dans une solution d'acide nitrique
  • Nickel et cobalt par adsorptive stripping voltammetry en utilisant le diméthylglyoxime (DMG) comme agent complexant
  • Fer par adsorptive stripping voltammetry avec du 1-nitroso-2-naphtol (1N2N) comme agent complexant

> LEn savoir plus sur la voltampérométrie

> En savoir plus sur l'Electrode Multi-Mode pro

Téléchargements

Détermination du fluorure, chlorure, et nitrate par chromatographie ionique

La chromatographie ionique est capable de déterminer le fluorure, le chlorure et le nitrate dans de l'acide sulfurique concentré (entre 96 et 98% de concentration). La méthode utilise la détection de conductimètrique après une suppression séquentielle.

> En savoir plus sur la chromatographie ionique

Téléchargement

Dosage de l'eau dans les produits chimiques de bases - solides, liquides et gaz 

En ce qui concerne la détermination de l'eau dans les produits chimiques, le titrage Karl Fischer est la méthode de référence. En principe, l'eau peut être déterminée dans presque tous les produits chimiques, peu importe qu'ils soient solides, liquides ou gazeux.

Ici, nous nous concentrons sur la détermination de l'eau dans les sels, les liquides et les gaz. Compte tenu des produits chimiques innombrables pour lesquels la détermination de l'eau par KF est faisable, il est impossible en une page de vous fournir un aperçu complet. Toutefois, si vous souhaitez en savoir plus, télécharger notre monographie complète Karl Fischer.

> En savoir plus sur la détermination de la teneur en eau dans les solides

> En savoir plus sur la détermination de la teneur en eau dans les liquides

> En savoir plus sur la détermination de la teneur en eau dans les gaz

Téléchargement

Analyse lors du process du chlore-alcalin

Le chlore se classe 7ème sur la liste des substances chimiques les plus couramment produites. Il est à la base de la production de nombreuses substances intermédiaires qui, à leur tour, sont des matériaux de matières premières importantes dans le pétrole, l'aluminium, du papier et de la pâte, ou l'industrie pharmaceutique. Par exemple, le chlore est utilisé dans la production de 80% des médicaments.

De loin, la plus grande partie - environ 95% - du chlore produit à l'échelle mondiale est obtenu par le procédé de production de chlore-alcalin. Dans ce processus, le chlore et la soude sont produits par électrolyse d'une saumure de chlorure de sodium. La soude caustique est un produit chimique de base essentiel qui est utilisé dans de nombreux procédés chimiques. Trois méthodes d'électrolyse sont appliquées pour le processus de chlore-alcalin, en utilisant soit un diaphragme ou une cellule de mercure ou de la membrane.

Pour que le processus soit aussi efficace que possible, la saumure doit être exempt d'impuretés. Ceci rend l'analyse chimique nécessaire.

Découvrez ci-dessous ce que nous vous proposons  pour l'analyse du chlorure de sodium de la saumure.

Ions et hydroxyles alcalins dans les saumures par chromatographie ioniqiue

La chromatographie ionique est l'outil idéal pour la détermination des cations (lithium, sodium, ammonium, potassium, calcium, magnésium et strontium) et des anions (chlorate et sulfate) dans le chlorure de sodium,  la saumure et les hydroxydes alcalins. La méthode de détection utilisé est la conductivité.

> En savoir plus sur la chromatographie ionique

Téléchargements

Titration: Une seule méthode pour beaucoup de paramètres

La titration est une méthode très polyvalente qui permet une multitude d'analyses possibles. Metrohm a développé des applications pour potentiométrique, photométriques et le titrage thermométrique d'analytes dans la saumure, par exemple, sodium, halogénures, sulfate, ou de calciumm.

> En savoir plus sur le titrage potentiométrique

> En savoir plus sur le titrage thermométrique

> En savoir plus sur le titrage photométrique

Téléchargements

Iodure dans les saumures par voltammétrie

Dans la production de chlore, la technique d'électrolyse la plus couramment utilisé est le procédé à membrane. Ce processus exige de haute pureté de la saumure afin de fonctionner efficacement. L'une des principales impuretés qui doivent être surveillés est l'iodure. La raison en est que l'iodure oxyde facilement l'anode de la cellule d'électrolyse. Les produits d'oxydation résultants précipitent à l'intérieur de la membrane échangeuse d'ions et réduisant la durée de vie de la membrane.

La voltammétrie est adaptée pour la détermination de l'iodure dans la saumure. La méthode est simple et peu coûteuse et donne des résultats très précis.

> En savoir plus sur la voltammétrie

Téléchargements

Les solutions Process pour les saumures saturées

Si vous avez besoin de contrôler les saumures lors de votre process, vous pourriez être intéressé par ces applications:

> Calcium et magnesium dans les saumures

> Suivi de production lors du processus Solvay


Urée: La naissance de la chimie organique moderne

Pour les chimistes, l'urée est une substance spéciale. Elle a été le premier composé organique produit à partir de matériaux inorganique, l'hydroxyde d'ammonium et le cyanate de plomb. La synthèse de l'urée a mis fin à l'idée populaire à l'époque du vitalisme, selon laquelle seuls les organismes vivants - en pourvu de la force dite vitale - étaient capables de produire des composés organiques. Cette synthèse, découvert par Friedrich Wöhler en 1828, donna naissance de la chimie organique. 

Friedrich Wöhler, discoverer of urea synthesis

Avec une production globale de plus de 150 millions de tonnes par an, l'urée appartient au top 10 des composés organiques produits dans le  monde. La majeure partie est utilisé comme engrais azoté dans l'agriculture, où joue un rôle clé dans la production de nourriture pour la population mondiale croissante.

Toutefois, l'urée est également utilisé dans un grand nombre d'autres industries, comme par exemple :

  • Dans des produits dermatologiques pour l'industrie pharmaceutique et cosmétiques.
  • Comme un additif réduisant les polluants dans les gaz d'échappement pour l'industrie automobile (fluide d'échappement diesel, DEF ou AdBlue).
  • En tant que matière première dans la production de mélamine et d'urée-formaldéhyde, des résines dans l'industrie des polymères.

Détermination de l'urée

L'urée peut être déterminée avec précision par titrage avec détection thermométrique. Dans cette application, l'urée est dissoute dans de l'acide acétique glacial et titrée avec de l'acide trifluorométhanesulfonique en utilisant l'éther vinylique d'isobutyle en tant qu'indicateur de point final de dosage. Cette méthode peut également être entièrement automatisé.

> En savoir plus sur la thermotitration

> En savoir plus sur l'automatisation

Téléchagement

Détermination des impuretés dans l'urée

940 and 942 with 858 Professional IC Sample Processor and operator
Des techniques d'analyse sont nécessaires pour déterminer la pureté de l'urée. La chromatographie ionique est une excellente méthode pour l'analyse des impuretés. En utilisant la chromatographie anionique avec suppression chimique et la détection par conductivité, on peut analyser des traces d'impuretés de manière fiable et précise, par exemple le chlorure, cyanate, nitrate et sulfate.

En outre, dans les engrais à base d'urée, une chromatographie ionique permet de déterminer les traces résiduelles d'ammonium de guanidinium.

> En savoir plus sur la chromatographie ionique

Téléchargements

Témoignages clients

Evonik Goldschmidt GmbH

"Je travaille depuis 24 ans avec Metrohm et ils ne m'ont jamais laisser tomber."

Christian Goetz, directeur adjoint du laboratoire contrôle qualité "Silicones"chez Evonik Goldschmidt GmbH

Sigma-Aldrich

"Nous avons choisi Metrohm parce que leurs systèmes sont robustes, polyvalents et faciles à utiliser."

Daniel Matuschka, Technicien laboratoire contrôle qualité, Sigma-Aldrich, Steinheim (Germany)

Bernd Kraft GmbH

"Nous avons décidé de travailler avec Metrohm en raison du support analytique exceptionnel, du suppresseur robuste et de la conception modulaire du système."

Dieter Bossmann, Laboratory Manager, Bernd Kraft, Germany