Nouvelle norme ASTM D8045: Détermination thermométrique de l'indice d'acide dans le pétrole brut

Petroleum quality testing with ASTM D8045

L'ASTM a publié une nouvelle norme décrivant la méthode de mesure de l'indice d'acide (AN) dans le pétrole brut et les produits pétroliers par titrage thermométrique.

L'Acidité est un paramètre important de qualité dans la transaction commerciale de pétrole brut et est habituellement déterminée par titrage potentiométrique (conformément à la norme ASTM D664). Ce procédé implique cependant que les composants de la matrice interfèrent avec la mesure et nécessite des procédures d'entretien complexes et fastidieuses pour le capteur.

Avec cette nouvelle méthode par thermotitration, vous pouvez obtenir des résultats plus fiables et reproductibles en moins de temps et plus facilement.

> Calculez vos économies …

Pourquoi passer à la thermotitration ?

  • Robuste:
    Le matrice de l'huile ne perturbe pas la mesure.

  •  
  • Rapide:
    Analyse 3 fois plus rapide (comparativement à une analyse potentiométrique)
  •  
  • Simple:
    Le capteur ne requiert ni conditionnement, ni maintenance.
  •  
  • Peu couteux:
    Moins de solvant et de réactif par analyse.
  •  

Calculez vos économies !

Votre quantité d'analyse

Le coût des solvants

D664 nécessite 120 mL de solvant par échantillon.
D8045 nécessite 30 mL de solvant par échantillon.

Avec ASTM D8045 vous économisez

%

Tout est dans les chiffre : potentiométrie vs. titration thermométrique


D664
Titrage potentiométrique
D8045
Titrage thermométrique
Volume de solvant nécessaire par analyse
125 mL
30–35 mL
Conditionnment de l'électrode
3–5 min
Pas nécessaire
Stockage de l'électrode
LiCl dans ethanol
A sec
Durée de titrage (moyenne) 132–268 s  45–73 s
Répétabilité de la méthode pour le mesure de 1.0 mg KOH/g
dans le pétrole brut
Non établie 0.07 mg KOH/g
Réproductibilité de la méthode pour le mesure de 1.0 mg KOH/g dans le pétrole brut Non établie
0.31 mg KOH/g

Thermotitration dans le processus de raffinage

Regardez cette vidéo pour en savoir plus sur les avantages du titrage thermométrique dans le processus de raffinage.

Ce que nos clients en pensent …

""Un titrage thermométrique prend à peu près deux minutes. De plus, le capteur n'a pas besoin d'être régénéré ...""

Thomas Fischer, Responsable laboratoire chez Oel Check GmbH, Brannenburg, Allemagne.

Comment le titrage thermométrique fonctionne-t-il ?

Lors d'une titrage thermométrique on mesure la variation de température dans la solution de titrage (résultant de l'enthalpie de réaction) plutôt que le changement de potentiel. Cette technique peut donc être appliqué pour les échantillons difficiles ou les matrices où titrage potentiométrique est difficile voir impossible.

Comme le titrage thermométrique utilise un capteur de température et non une électrode, la matrice de l'échantillon ne n’interfère pas avec la mesure et la manipulation du capteur est aussi facilité.

> En savoir plus sur le Titrotherm pour le titrage thermométrique …

> En savoir plus sur la Thermoprobe le capteur de température …

Downloads

Intéressé? Contactez-nous …

*
*
*
*
Comment pouvons-nous vous aider?