Préparation d’échantillons pour titreurs Titrando Karl Fischer

KF Titrando Sample Preparation
Parfois la teneur en eau sur certains échantillons ne peut pas être déterminée directement par titration (injection directe).

Dans ce cas, Metrohm offre différentes techniques qui permettent de préparer l’échantillon pour une analyse coulométrique ou volumétrique.

Points essentiels

  • Si votre échantillon ne se solubilise pas facilement, utilisez la méthode avec four.
  •  
  • Si l’eau s’extrait difficilement de l’échantillon, utilisez la distillation azéotropique.
  •  
  • Si votre échantillon est solide, utilisez l’homogénéiseur Polytron (Broyeur).
  •  
  • Si vous avez des grandes cadences analytiques, automatisez la préparation et l’analyse.
  •  

Pour des échantillons difficiles: la méthode avec four (head space)

La méthode avec four vous permet d’analyser des échantillons qui ne peuvent pas être titrés par introduction directe.

Par exemple, si vos échantillons ont une faible solubilité ou si des réactions interférentes avec le réactif KF se produisent, alors la technique avec four peut être une solution adaptée. Avec cette méthode, l’échantillon est chauffé et l’eau évaporée est transférée par un gaz vecteur sec vers la cellule de titrage. Par conséquent, seule l’eau libérée est en contact avec la cellule, évitant ainsi toute contamination de la cellule et de l’électrode.

Manuel, automatisé ou piloté par logiciel: c’est votre choix

Vous pouvez mettre en oeuvre la méthode avec four répondant à vos propres exigences.

Le Thermoprep KF 860 : Ce four d’utilisation manuelle vous offre une solution simple, facile et abordable.

Le Compact Oven Sample Changer 885 : Ce passeur d’échantillons associe la méthode avec four avec un gain de temps grâce à l’automatisation et une simplicité d’utilisation. Le panneau de contrôle intégré évite un paramétrage compliqué. Vous n’avez qu’à régler le débit de gaz, la température, le nombre d’échantillons et vous êtes prêt à lancer les analyses.

Le Oven Sample Processor 874 USB : Tout comme le titreur, il est piloté par le logiciel tiamo. Cela vous permet de réaliser des gradients de température, c’est-à-dire trouver la température de chauffage optimale pour un échantillon donné en enregistrant la courbe de l’eau libérée en fonction de la température. En option, vous pouvez également automatiser le renouvellement du réactif en évitant l’ouverture de la cellule de titrage et l’exposition à des réactifs toxiques.

Distillation azéotropique avec le KF Evaporator

Pour des échantillons, tels que pétrole brut, goudron, térébenthine, résines ou terpènes, une simple évaporation ne fonctionne pas.

Dans ce cas, la distillation azéotropique avec le KF Evaporator peut être appliquée. Un solvant est ajouté à l’échantillon, l’échantillon est ensuite chauffé et le mélange évaporé est transféré vers la cellule de titrage et analysé. L’échantillon n’étant pas introduit directement dans la cellule, la contamination de la cellule et de l’électrode est évitée.

Homogénéisation et broyage pour analyser des échantillons solides

Si vous voulez analyser des échantillons solides, l’utilisation de l’homogénéiseur de haute qualité Polytron peut être nécessaire.

Cet appareil vous permet un broyage fin pour accéder à des résultats cohérents.

Downloads