Une gamme complète de détecteurs

IC Detection
En fonction de l’application, vous pouvez utiliser toutes les méthodes de détection avec votre CI Metrohm.

Cela vous permet de résoudre les analyses les plus difficiles. Vous pouvez coupler plusieurs détecteurs en série, si nécessaire. De plus, les chromatographes sont interfaçables avec les détecteurs MS et ICP/MS de toutes marques.

Une détection conductimétrique, UV/VIS ou ampérométrique- chaque détection a ses avantages particuliers en termes de sélectivité et sensibilité.
 

Détection conductimétrique- la détection standard en chromatographie ionique

La détection conductimétrique est le standard en chromatographie ionique.

Elle permet de détecter de nombreux analytes allant des anions aux cations, amines. Elle détecte toutes les espèces ionique, elle est le plus largement utilisée. 


Détection UV/VIS – la quantification de substances UV actives

La détection UV/VIS permet une quantification directe des composés qui absorbe dans l’ultraviolet ou le visible.

Les ions déterminés ainsi vont des composés nitrés, soufrés , aux halogènes, petits composés organiques , et autres.

Cette détection, couplée à une réaction post-colonne, permet de détecter des ions comme les chromates, bromates et métaux de transitions à très faibles concentrations.


La détection ampérométrique- l’analyse de composes électro-actifs

La détection ampérométrique est une alternative à la conductimétrie et l’UV/VIS.

Elle est utilisée pour l’analyse de composés oxydables ou réductibles.

Une application typique de la détection ampérométrique est l’analyse des sucres, ainsi que d’autres anions (ex : cyanures, sulfures, iodures, bromures) ou cations (ex : amines, acides aminés aromatiques) et des composés organiques comme les phénols, catécholamines, vitamines…